Le chauffage au bois

 
     
 

Transformation de l’énergie du bois en énergie thermique

Les arbres convertissent le rayonnement solaire en matière organique, ce qui leur permet d’emmagasiner de l’énergie et de se développer.

Il est possible de libérer cette énergie emmagasinée dans le bois par la combustion. Cette combustion peut se faire avec un bon rendement dans différents appareils:

  • des poêles ou inserts
  • des chaudières à alimentation manuelle
  • des chaudières semi-automatiques ou automatiques

En général, le rendement est de:

  • 30 à 80% pour les poêles, inserts ou chaudières semi-automatiques,
  • 80% et 90% pour les chaudières automatiques.

Les rendements des chaudières automatiques sont élevés grâce aux systèmes d'allumage automatique, d'amenées d'air primaire et secondaire, et des sondes de températures et d'oxygène. La combustion est complète, et les émissions de polluants, l'encrassement et le taux de cendre sont très réduits. Ces chaudières offrent le même degré d'automatisme, de performance et de confort que les chaudières modernes gaz ou fioul. Le combustible est stocké dans un silo, qui remplace la cuve, il est amené à la chaudière par une vis sans fin (ou d'Archimède).

Il faut savoir que le rendement d’une cheminée traditionnelle à foyer ouvert est d’environ 10%.

trouver du combustible bois de bonne qualité coûts
les conditions d’une bonne installation pour répondre à vos questions
stockage de l’énergie